Tu aimes ? Partage cette page avec tes amis

Eurovision 2017 : 1ère demi-finale



Mardi 9 mai 2017. 21 heures. C’est depuis le Centre International des Expositions de Kiev (Ukraine) que se déroule la première des trois soirées Eurovision 2017. L’Ukraine organise le spectacle suite à la victoire de Jamala à Stockholm il y a de cela un an.

18 pays s’affrontent ce soir pour décrocher les 10 places pour la grande finale de samedi pendant laquelle se produiront également les 10 artistes qui se qualifieront jeudi… ainsi que la France (avec Alma), l’Italie (avec le favori Francesco Gabbani), l’Espagne, l’Allemagne, le Royaume Uni et l’Ukraine en tant que pays organisateur.

Le thème choisi pour cette édition est "Celebrate Diversity". Le visuel représente un Namysto, un collier de perles, traditionnel, ukrainien, qui symbolise la beauté et la santé. De la diversité, il va y en avoir dans les styles musicaux qu’on entendra ce soir.

Oleksandr Skichko, Volodymyr Ostapchuk et Timur Miroshnychenko sont les animateurs de la soirée. Oleksandr et Volodymyr ont présenté diverses émissions à la télévision ukrainienne. Timur a, quant à lui, animé plusieurs sélections nationales pour l’Eurovision en Ukraine, ainsi que l’Eurovision Junior en 2009 et en 2013.

Sur France 4, vous suivez le programme avec Marianne James et Jarry aux commentaires, mais le public français n’est pas appelé à voter ce soir (contrairement à jeudi et samedi).

Au programme :



Ouverture


L'émission démarre avec une vidéo dans laquelle une jeune fille revet une tenue traditionnelle ukrainienne, accessoire après accessoire, dont le collier de perles et le ruban dans les cheveux.

Les caméras nous montrent ensuite l'intérieur de la salle. Une danseuse en petit short blanc a investit la scène avant la venue d'un jeune artiste appelé Monatik qui intervient à son tour. Dans sa tunique aux motifs traditionnels, l'ukrainien chante et rap sur "Spinning" un morceau très jacksonien ou timberleckien dans les sonorités funky et le timbre de la voix. L'Ukraine nous montre ainsi comment elle mélange tradition et modernité, nous qui en avons souvent une image datée.

Le chanteur ne dépose pas le micro de suite puisqu'il annonce maintenant l'arrivée des trois présentateurs de la soirée en smoking bien ajustés. L'un des trois file en green room, tandis que les deux autres annoncent le déroulé de la soirée dont, à un moment donné, une petite phrase en français, comme traditionnellement à l'Eurovision.
Eurovision 2017 : 1ère demi-finale

Eurovision 2017 : 1ère demi-finale

Eurovision 2017 : 1ère demi-finale

Eurovision 2017 : 1ère demi-finale


Avant sa performance sur la scène de Kiev, nous découvrons l’artiste dans une carte postale de présentation, tournée dans son pays.

01 Drapeau se Suède // Robin Bengtsson - I can’t go on


La soirée commence avec le beau Robin Bengtsson. Le public suédois l’a découvert dans Idol 2008 (La nouvelle star). Il a sorti quelques singles localement puis a fait son entrée au Melodifestivalen en 2016 avec Constellation prize. Sa cinquième place lui a permis de revenir cette année et de remporter la sélection suédoise.

Nous aimons beaucoup son morceau qui est efficace, rythmé et funky. Contrairement à ce que laisse penser le titre, "I can't go on" donne confiance et envie de ne rien lâcher.

Sur la scène de Kiev, Robin présente la même mise en scène que celle du Melodifestivalen. Chic dans son costume bien taillé, le suédois défile avec ses quatre danseurs (dont deux nouveaux : Alvaro Estrella et Patrik Riber) sur des tapis roulants, donnant ainsi du mouvement à sa prestation. Celle-ci est bien travaillée et va marquer les esprits des téléspectateurs. Robin est aidé du backing vocaliste Erik Segerstedt (Ex-EMD), qu’on ne voit donc pas sur scène, comme c’était déjà le cas au Mello.
Robin Bengtsson apparait d'abord en vidéo faisant de la moto et entrant dans une salle de spectacle où il va se présenter sur scène. Chic dans son costume bleu, il apparaît ensuite avec son équipe dans une salle éclairée par des néons où passeront toutes les délégations avant d'entrer en scène.

La scène, le suédois y arrive après avoir emprunté la grande passerelle sur laquelle sa séquence démarre en compagnie de ses quatre danseurs. Ceux-ci le suivent et ensemble ils évoluent sur les tapis roulants qui donnent du mouvement à la prestation suédoise. Le visuel derrière lui, qui représente des immeubles, est très graphique et réussi : comme la prestation d'ailleurs ! N'ayant commis aucune fausse note, Robin obtiendra une place en finale tout à l'heure.
Eurovision 2017 : 1ère demi-finale


02 Drapeau ge Géorgie // Tako Gachechiladze - Keep the faith


La chanteuse géorgienne, avec sa belle chevelure bouclée, fait très star américaine. Tamara a la classe d’une grande diva. Vocalement, elle assure et notamment sur ce titre qui pourrait être la bande originale d’un James Bond.
La belle Tamara que nous avons vu en live ces derniers jours à l'Euroclub, se présente dans une élégante robe de soirée, rouge avec de fines perles scintillantes, ainsi que des plumes sur la partie inférieure. Cette femme est une battante et transmet un message de force à son auditoire. Le visuel à Kiev est rouge et noir, neutre et non politique contrairement à celui de la finale nationale.


Eurovision 2017 : 1ère demi-finale


03 Drapeau au Australie // Isaiah Firebrace - Don’t come easy


Du haut de ses 17 ans, le jeune australien fait tout fébrile mais il a une voix puissante. Son titre est une production classique, très contemporaine et devrait plaire aux jurys et aux téléspectateurs européens puisque l’Australie continue d’envoyer de talentueux artistes et de bonnes chansons à l’Eurovision.
Isaiah Firebrace est monté sur une plateforme ronde qui tourne devant un visuel avec de grands plans de son visage et de sa silhouette. Le jeune homme a bien sûr une grande voix, mais également du charisme. Il va surement charmer les jeunes demoiselles car il est pour le moins élégant dans sa longue veste. Il descend de cette plateforme et donne ainsi un élan à ses trois minutes devant le public européen, puis c'est la pyrotechnie qui capte l'attention. L'Australie a à nouveau imaginé une belle mise en scène et devrait certainement rejoindre la finale de samedi soir.
Eurovision 2017 : 1ère demi-finale


04 Drapeau al Albanie // Lindita Halimi - World (Botë)


La chanteuse albanaise a traduit son titre "Botë" en "World" depuis sa sélection, juste avant Noël. Son morceau, une ballade efficace, bénéficie d’une production musclée dans la droite lignée de ce qu’envoie habituellement l’Albanie. Sa proposition n’est pas spécialement fun, mais le titre donne envie de chanter avec elle.
Lindita est une petite jeune femme qui porte ce soir une robe composée d'un fin voile blanc laissant apparaître un body argenté. Tout en contraste avec sa tenue, son visuel représente d'abord des cadrans d'horloges puis des navettes futuristes, voire guerrières. Ne pas retrouver ce pays en finale cette année nous conviendrait parfaitement.
Eurovision 2017 : 1ère demi-finale


05 Drapeau be Belgique // Blanche (Ellie Delvaux) - City lights


Venons-en maintenant à nos voisins les plus proches de cette soirée. La chanteuse belge s’appelle Blanche, apparue en tant qu’Ellie Delvaux dans The Voice Belgique. Elle a choisi un morceau novateur pour l’Eurovision qui nous plonge dans une atmosphère captivante. Le titre est bon musicalement mais l’absence d’un vrai refrain fait qu’il nous manque un petit quelque chose pour être pleinement satisfaits.

"City lights" figure parmi les 5 morceaux préférés des fans de l’Eurovision et des bookmakers. Nous verrons ce soir et samedi si la Belgique parvient à nouveau à obtenir un bon score à l’Eurovision… voire à rapporter le trophée à Bruxelles 31 ans après Sandra Kim !
Blanche se présente dans une robe de mariée... noire, devant un visuel aux formes géométriques que complètent les jeux de lumières quadrillant la scène. La chanteuse n'est pas au top vocalement et son absence de sourire ne nous incite pas à voter pour elle bien que nous aimons sa chanson et sa rythmique. La prestance sur scène peut faire la différence pour le public lorsqu'il vote pour un artiste.

Sa prestation n'a pas convaincu (voire a beaucoup déçu par rapport aux espoirs qui ont émergés à la sortie du clip) le public ayant participé aux répétitions ces derniers jours. L'une des cinq favorites du concours il y a quelques jours parviendra t-elle à se qualifier malgré tout ?
Eurovision 2017 : 1ère demi-finale


06 Drapeau me Monténégro // Slavko Kalezić - Space


Le monténégrin, Slavko Kalezić, a travaillé son entrée “Space” à Stockholm avec une équipe suédoise. Parmi ses auteurs-compositeurs figure Stefan Örn qui a composé quatre titres pour l’Azerbaïdjan à l’Eurovision.

Slavko va se faire remarquer ce soir avec son titre disco-pop mais surtout avec son look. Torse nu comme dans le clip, cet homme androgyne agite sa longue tresse telle une corde… et cela fait son effet : qu’on aime ou pas !

Slavko a joué le rôle d’un prisonnier dans un film de Luc Besson, mais, sur la scène de Kiev, le public le retrouve dans un tout autre rôle...

Après quelques instants de méditation, suivi de la confection de sa tenue dans un atelier, le monténégrin se présente sur la scène de Kiev dans la dite tenue composée d'un fin t-shirt noir, laissant apparaître son torse dessiné, et une grande robe bleue qu'il retire très vite. Son look est bien sûr complété de sa longue tresse qu'il agite en sautillant.

Slavko transforme le centre dans lequel nous sommes en véritable boîte de nuit. Ses projections phosphorescentes sont réussies et le jeune homme y apparaît également torse nu. Les bêtisiers apprécieront de montrer ce type d'images de l'Eurovision dans toute sa splendeur. Lol.


Les deux animateurs prennent la parole avant de la rendre à leur compère en green room, puis c'est la Finlande qu'ils annoncent maintenant dans un style à l'opposé de ce que l'on vient de voir avec le Monténégro.
Eurovision 2017 : 1ère demi-finale


07 Drapeau fi Finlande // Norma John - Blackbird


Le duo Norma John a un style qui nous fait penser à celui de la chanteuse Adele. L’artiste finlandaise n’a pas vraiment le charisme de la britannique mais sa voix est de haut niveau. Nous aimons particulièrement l’élégant solo de piano. Ce qu’ils proposent peut vraiment plaire aux jurys mais aussi au public qui, parfois, peut avoir un coup de cœur pour des propositions moins formatées que ce que l’on entend d’ordinaire à l’Eurovision.
Dans sa large robe noire, la chanteuse finlandaise livre une prestation sans fausse note au sens premier du terme. Le titre est vraiment sombre, une noirceur très bien illustrée dans le clip mais aussi dans la scénographie à Kiev avec, en plus de tous les éléments présents sur scène, une projection de couleur bleu noire comme la qualifierait notre Mylène nationale, puis avec un rouge tout aussi farmerien.

C'est assez classe et devrait plaîre aux jurys notamment.


Eurovision 2017 : 1ère demi-finale


08 Drapeau az Azerbaïdjan // DiHaj (Diana Hajiyeva) - Skeletons


Dihaj a tenté de représenter son pays en 2011, mais c’est Eldar & Nigar qui étaient allés à Düsseldorf… et avaient remmené le trophée pour l’Azerbaïdjan !

C’est d’ailleurs l’auteur de leur chanson "Running scared", Sandra Bjurman, qui signe cette nouvelle entrée azérie (comme celles de 2010 et 2015). "Skeletons" est l’un de nos coups de cœur cette saison, et l’on verrait bien Dihaj se glisser dans le top 5. Enfin, cet avis nous le formulons après avoir vu la vidéo seulement ; attendons de voir ce que cela donne en live.

La soirée se poursuit avec une autre prestation de qualité et une artiste qui souhaite raconter une histoire sur scène. Située dans une pièce sombre avec des mots inscrits à la craie sur un tableau, Dihaj est tout d'abord recroquevillée aux pieds d'une échelle en haut de laquelle un homme porte une tête de cheval. L'Azérie dans sa tenue grise est entourée de plusieurs personnes qui vont ensuite faire tomber les panneaux de sa structure. La troupe se retrouve ensemble pour le final de cette performance artistique. La prestation de l'Azerbaïdjan est inspirée de ce qu'aurait pu proposé l'australienne Sia ; l'Eurovision crée et tout en puisant son inspiration ça et là.
Eurovision 2017 : 1ère demi-finale


09 Drapeau pt Portugal // Salvador Sobral - Amar pelos dois


Le jeune Salvador n’a pu faire les premières répétitions ces derniers jours à Kiev, contrairement aux autres artistes, en raison de problèmes de santé.

Avec son charme désuet, son titre chanté en portugais, et qui signifie "Aimer pour deux", devrait toutefois séduire un large public dont les fans de comédies musicales américaines.

Les téléspectateurs européens seront vraisemblablement touchés par la sensibilité (et fragilité) de ce jeune chanteur portugais avec le temps qui s'arrête lors de ses trois minutes de chant. Il s'est présenté sur scène en toute simplicité en tenue noire. Derrière lui, le visuel représente une foret. Salvador est arrivé à Kiev pour défiler sur le catwalk dimanche en fin d'après-midi. Le portugais serait en attente d'une greffe d'organe selon la presse. Son morceau se distingue vraiment des productions contemporaines envoyées à l’Eurovision. Et si c’était lui le gagnant ?
Eurovision 2017 : 1ère demi-finale


10 Drapeau gr Grèce // Demy - This is love


Populaire en Grèce, Demy a collaboré avec la scène hip-hop locale (dont les rappeurs Μidenistis, OGE et Mike) ainsi que les groupes Playmen et Melisses. L’artiste a également tenu des rôles dans des comédies musicales Mamma Mia, Fame, Priscilla Folle du désert, La mélodie du bonheur et la Famille Addams.

La chaîne grecque a choisi en interne le duo Dimitris Kontopoulos et Fokas Evangelinos, qui a composé et mis en scène plusieurs artistes pour l’Eurovision dont le russe Sergey Lazarev qui a marqué les esprits l’année dernière. Dimitris et Fokas ont choisi Demy l’ERT a accepté leur proposition. Les téléspectateurs ont choisi le morceau "This is love" dont le clip a été tourné à Odessa (Ukraine).

Sur la scène de Kiev, la jolie brune est tout d'abord seule sur la partie lente de son titre. La chanteuse, dans sa robe de couleur crème, est ensuite rejointe par deux danseurs, torses nus, dont le beau Jason Mandilas. Aux pieds de la pétillante jeune femme, ces cignes tapent des mains au sol faisant éclabousser de l'eau, puis viennent former un coeur avec leurs bras.

Hors du champs des caméras, des techniciens viennent déposer un immense cadre sur lequel est ensuite projeté une incursion vidéo dans laquelle le corps de Demy apparaît, la jeune femme est quasiment nue et un voile d'eau coule donnant l'impression d'une scène aquatique. Les grecs devraient ainsi attirer l'attention pendant ces quelques minutes... et permettre à leur pays de retrouver leur place en finale de l'Eurovision.
Eurovision 2017 : 1ère demi-finale


11 Drapeau pl Pologne // Kasia Moś - Flashlight


Kasia Moś se présente à l'Eurovision avec une bonne chanson. En live ce soir, elle parvient à gommer ses excès vocaux habituels. La polonaise est moins dans la démonstration de son talent vocal et heureusement plus dans l'émotion.

Sa mise en scène est mignonne avec des animaux qui défilent lentement derrière elle en mode interstellaire. Elle est accompagnée d'un violoncelliste sur scène et doit avoir des choristes en coulisses. Le mot liberté s'inscrit dans toutes les langues sur les dernières secondes.

Vu sa performance, Kasia a seulement une petite probabilité de se qualifier pour la finale.

La française Alma, que nous verrons samedi soir, et qui a sympathisé avec Kasia, lorsqu’elles sont venues chanter lors des sélections ukrainiennes, en serait ravie également.
Eurovision 2017 : 1ère demi-finale


12 Drapeau md Moldavie // Sunstroke Project - Hey mamma


Sunstroke Project fait son retour à l’Eurovision avec "Hey Mamma", un titre dansant mais qu’on ne voit pas se qualifier pour la finale de samedi. L’Epic Sax Guy est toujours là, mais contrairement à 2010 avec "Run away", où le trio alors accompagné de la chanteuse Olia Tira (22ème), leur titre n’a pas suffisamment de consistance pour espérer quelque chose.
Les trois membres de groupe moldave se présentent au public en costume, avec un liseré blanc, et ces trois blonds sont bien décidés à faire danser les téléspectateurs européens.

Leurs trois choristes se font remarquer avec le bouquet de fleurs qui entourent leur micro. Autre détail qu'on ne voit que sur la scène de l'Eurovision : leurs courtes robes noires vont miraculeusement, grâce à la magie de la télévision, se transformer en robes de mariées.

Leur chorégraphe, beau mec qu'on aurait aimé voir sur scène comme l'an dernier, leur a seulement appris à balancer du pied, ce qui nous devons reconnaître est un peu léger en matière chorégraphique.

Les SunStroke Project livre une prestation travaillée et que les fans d'Eurovision devraient apprécier. Ils ont fait le show ce soir et devraient donc se retrouver une nouvelle fois en finale samedi soir.
Eurovision 2017 : 1ère demi-finale


13 Drapeau is Islande // Svala Björgvinsdóttir - Paper


"Paper" est l’un de nos coups de cœur. On espère que Svala va se qualifier parmi les 10 ce soir, mais il y a un risque pour ce pays de reproduire la même chose (pas de finale !) qu’en 2015 à Vienne et en 2016 à Stockholm.
Avec ce morceau electro-pop, l’islandaise devrait avoir du mal à convaincre suffisamment de téléspectateurs de voter pour elle vu la concurrence.

Svala est conquérante, du haut de ses plateformes shoes, avec un look particulièrement travaillé, en voile et en nylon, avec un blanc éclatant et mettant en valeur ses bras tatoués.

Comme l'an passé, ce pays risque cependant de ne pas se qualifier pour la finale.

Depuis la green room, le présentateur fait jouer de son intrusment à l'Epic Sax Guy de SunStroke Project dont nous venons de voir quelques extraits de leur premier passage à l'Eurovision.
Eurovision 2017 : 1ère demi-finale


14 Drapeau cz République Tchèque // Martina Barta - My turn


Martina est une chanteuse de jazz dotée d’une très belle voix qui met en valeur ce titre pop que nous imaginons bien chanté dans un piano bar. Sa chanson est d’une classe folle, qui dégage une atmosphère romantique. Celle-ci est bien loin du formatage de leur entrée en 2016 (mais qui est allée en finale !), et peut être bientôt un coup de cœur aussi fort que celle de 2015.
Face caméra, Martina commence assise au bord de la scène dans sa combinaison dorée. Elle se lève ensuite pour rejoindre le centre de la scène. Derrière elle sont projetées les images du clip dans lesquelles apparaissent les corps d'une quinzaine de figurants. Il se dégage plus d'authenticité que si elle nous avait montré des corps sculptés.

Le titre est qualitatif, l'interprétation est bonne mais, sauf surprise, cette chanteuse n'obtiendra pas de place pour la finale.
Eurovision 2017 : 1ère demi-finale


15 Drapeau cy Chypre // Hovig - Gravity


Le chypriote (beau gosse !) se présente avec Gravity, un morceau enregistré avec le compositeur suédois Thomas G:son dans un studio à Stockholm. Son morceau est trop répétitif pour être vraiment agréable à notre goût.
Hovig multiplie les pauses illustrant la gravité au cours d'une prestation bien ficelée. Ses mouvements, ainsi que ceux de ses danseurs, sont bien maîtrisés et inspirés de ceux de la relève de la garde grecque et donc visiblement de celle chypriote.

Au final, et grâce à cette présentation, plutôt que la chanson en elle même, nous revoyons à la hausse la note de Chypre.
Eurovision 2017 : 1ère demi-finale


16 Drapeau am Arménie // Artsvik - Fly with me


Artsvik a participé à Golos (The Voice Russia) en 2012, pays où elle est née il y a une trentaine d’années. L’arménienne propose un morceau novateur avec des sonorités de divers horizons, un savant mélange de modernité et de tradition.

Elle devrait se qualifier sans trop de difficultés pour la finale tant ce pays est habitué des bons classements à l’Eurovision. L’an passé, Iveta s’est classée 7ème avec "LoveWave" et son excellente mise en scène.

Artsvik est accompagnée ce soir de deux danseuses et a donc opté pour une configuration plus réduite que celle du clip en terme de danseurs. L'arménienne a, et nous en sommes de plus en plus convaincus, un titre fort servi par une mise en scène efficace et notamment lorsqu'apparaissent les flammes géantes. L'Arménie ne lésigne jamais sur les moyens en terme d'artifices à l'Eurovision.

La mise en scène n'a cependant pas ou très peu à voir avec celle du clip. Le visuel et la chorégraphie de ses danseuses aux gestes très minins constituent également de bons atouts afin de lui permettre de chanter à nouveau samedi.

Touche finale, une colombe s'échappe pour apparaître sur les écrans de télévision.
Eurovision 2017 : 1ère demi-finale


17 Drapeau si Slovénie // Omar Naber - On my way


Omar Naber était déjà à Kiev pour l’Eurovision 2005 avec "Stop". Il revient cette année après avoir battu, en finale nationale, les BQL avec le titre "Heart of gold"… que nous aurions pourtant préféré entendre ici ce soir. Nous ne parions pas sur un bon résultat pour "On my way" qui est une rengaine un peu lassante et surtout peu originale.
Seul en scène, et apparemment sans choriste caché, le slovène pousse de la voix dans son costume noir. Les formes géométriques se succèdent dans son visuel noir et blanc tandis que de nombreux écrans descendent autour de lui.
Eurovision 2017 : 1ère demi-finale


18 Drapeau lv Lettonie // Triana Park - Line


La soirée se termine avec ce groupe letton qui nous plonge dans la folie d’une rave des 90s. C’est une proposition différente que nous souhaitons voir en finale samedi.
La chanteuse au look de harajku girl et les trois musiciens de ce groupe évoluent devant quatre blocs translucides et décorés de dessins fluos. Le visuel en noir et blanc représente des vagues, puis est peu à peu de plus en plus coloré. Nous aimons bien la chanson mais ne pouvont dire "wouah" à la vue de leur présentation. Leur place en finale n'est pas acquise.
Eurovision 2017 : 1ère demi-finale


Le réalisateur lance le récapitulatif des 18 chansons en compétition. Le public européen est appelé à voter. Les français ne peuvent cependant pas voter ce soir ; ils le pourront jeudi pour la deuxième demi-finale et bien entendu samedi soir.


Interval Act


Jamala interprète maintenant la version symphonique de "1944", le titre avec lequel la chanteuse a remporté le concours Eurovision l'an dernier à Stockholm. Entourée de huit danseuses, toutes de blanc vêtues, Jamala montre ce soir qu'elle assure toujours autant vocalement.


Les animateurs lancent une vidéo dans laquelle nous suivont les débuts de Verka Verdushka qui a marqué les esprits depuis son passage à l'Eurovision 2007. Dans cette pastille, qui présente Kiev, la capitale de l'Ukraine, ses monuments et sa cuisine, nous retrouvons ce personnage emblématique du concours, en compagnie de sa complice. Cette séquence drôle (Verka enfant, le camion de nettoyage, Dolce & Gabbana, le lâcher de colombes...) est ponctuée de différentes prestations de l'Eurovision dont celles de 1974 et de 1979. Nous retrouverons la suite de cette vidéo jeudi soir et on l'espère également samedi soir.


[Star]Jamala revient chanter le morceau "Zamanyly", enregistré avec le groupe DakhaBrakha mais qui n'apparaît pas sur scène à ses côtés. Encore une fois, ce n'est pas la Jamala mainstrean que nous écoutons. Son morceau est assez tribal, voir expérimental et toujours très sombre. La mise en scène pourrait être un peu plus guillerette mais ce ne sont pas les petits personnages en différentes matières qui suffiront à nous convaincre.

La chanteuse, qui s’est mariée récemment, sera de retour samedi soir pour la grande finale avec son tout nouveau single qui devrait être plus pop, ce qu'on espère vraiment.

Quelques artistes en compétition ce soir sont interviewés depuis la green room. C'est également la cas de l'artiste espagnol dont nous visionnons un extrait de ses répétitions, puis de la britannique et de l'italien.

Eurovision 2017 : 1ère demi-finale

Eurovision 2017 : 1ère demi-finale

Eurovision 2017 : 1ère demi-finale


Jamala (Paris gay zik)

Jamala


Jamala (Paris gay zik)

Jamala


Jamala (Paris gay zik)

Jamala



Résultats



Eurovision 2017 : demi-finale 1
PaysArtisteChansonRésultat
Drapeau se SuèdeRobin BengtssonI can’t go onFINALE
Drapeau ge GéorgieTako GachechiladzeKeep the faithÉLIMINÉ
Drapeau au AustralieIsaiah FirebraceDon’t come easyFINALE
Drapeau al AlbanieLindita HalimiWorld (Botë)ÉLIMINÉ
Drapeau be BelgiqueBlanche (Ellie Delvaux)City lightsFINALE
Drapeau me MonténégroSlavko KalezićSpaceÉLIMINÉ
Drapeau fi FinlandeNorma JohnBlackbirdÉLIMINÉ
Drapeau az AzerbaïdjanDiHaj (Diana Hajiyeva)SkeletonsFINALE
Drapeau pt PortugalSalvador SobralAmar pelos doisFINALE
Drapeau gr GrèceDemyThis is loveFINALE
Drapeau pl PologneKasia MośFlashlightFINALE
Drapeau md MoldavieSunstroke ProjectHey mammaFINALE
Drapeau is IslandeSvala BjörgvinsdóttirPaperÉLIMINÉ
Drapeau cz République TchèqueMartina BartaMy turnÉLIMINÉ
Drapeau cy ChypreHovigGravityFINALE
Drapeau am ArménieArtsvikFly with meFINALE
Drapeau si SlovénieOmar NaberOn my wayÉLIMINÉ
Drapeau lv LettonieTriana ParkLineÉLIMINÉ


Eurovision 2017 : 1ère demi-finale

Eurovision 2017 : 1ère demi-finale

Eurovision 2017 : 1ère demi-finale

Eurovision 2017 : 1ère demi-finale

Eurovision 2017 : 1ère demi-finale

Eurovision 2017 : 1ère demi-finaleEurovision 2017 : 1ère demi-finaleEurovision 2017 : 1ère demi-finaleEurovision 2017 : 1ère demi-finaleEurovision 2017 : 1ère demi-finale
Eurovision 2017 : 1ère demi-finaleEurovision 2017 : 1ère demi-finaleEurovision 2017 : 1ère demi-finaleEurovision 2017 : 1ère demi-finaleEurovision 2017 : 1ère demi-finale

L’Eurovision vous donne rendez-vous jeudi soir sur France 4 à 21 heures pour la suite du concours 2017… et cette fois, français, vous pourrez voter pour vos pays préférés.



puce Retrouvez plus d'infos grâce aux sites internet ci-dessous :
Site officiel de l'Eurovision
Site officiel de Wiwibloggs
Site officiel de My Eurovision Scoreboard
Eurovision.tv (Site officiel de l'Eurovision)
Site de France 2 sur l'Eurovision
Eurovision-quotidien
Eurovision-fr
Tout l'Eurovision sur Wikipedia.fr
Wikipedia sur Robin Bengtsson


Zoom sur…  
Derniers articles
Dernières interviews
Witness, le nouvel album de Katy Perry Witness, le nouvel album de Katy Perry
La star américaine fait son grand retour avec un nouvel album, Witness, porté par les singles Chained to the rhythm (avec Skip Marley) et Bon appétit...
Paradis à la Cigale (Paris - 2017) Paradis à la Cigale (Paris - 2017)
Simon Mény et Pierre Rousseau forment le groupe Paradis depuis 2010. Après un premier maxi en 2011 (Parfait Tirage/La Ballade de Jim, réinterprétation...
Ibiza, la programmation 2017 Ibiza, la programmation 2017
Chaque été, nous vous préparons un dossier "spécial Ibiza". Pour 2017, l’île blanche préférée des fans de clubbing offre à nouveau une...
Bruno Mars à l'AccordHotels Arena Bruno Mars à l'AccordHotels Arena
Le mardi 6 juin 2017, nous avons retrouvé la salle de Bercy pour voir le spectacle de Bruno Mars, The 24K Magic World Tour est la première tournée...
Le 25ème Eurovartovision Le 25ème Eurovartovision
Lundi 5 juin 2017. Nous nous rendons une nouvelle fois au Palais des Glaces (Paris) pour assister à l’EuroVartoVision, la parodie de l’Eurovision...
One Love Manchester One Love Manchester
Le concert One Love Manchester a été donné le 4 juin 2017 pour rendre hommage aux personnes décédées ou blessées lors de l’attentat suicide survenu...
Tears on the dancefloor, le nouvel album de Steps Tears on the dancefloor, le nouvel album de Steps
Lee, Claire, Lisa, Faye et H, qui composent le quintet britannique Steps, sont de retour avec un tout nouvel album. Le disque sort près de cinq ans après...
Eurovision 2017 : la finale Eurovision 2017 : la finale
Samedi 13 mai 2017. 21 heures. La grande finale de l’Eurovision 2017 démarre sur les écrans européens. Plusieurs dizaines de millions de...
Eurovision 2017 : 2nde demi-finale Eurovision 2017 : 2nde demi-finale
En ce jeudi 11 mai, 21 heures, c’est la seconde demi-finale de l’Eurovision 2017 qui démarre depuis le Centre International des Expositions de Kiev...
Eurovision 2017 : les 9 moments à ne pas rater pour cette 2nde demi-finale Eurovision 2017 : les 9 moments à ne pas rater pour cette 2nde demi-finale
Pas de grands moments inoubliables pour cette seconde demi-finale mais des prestations bien sympathiques avec son lot de beaux danseurs et des...
Accéder à toutes les articles
Rejoins nous sur Facebook Regarde nos vidéos sur Youtube Rejoins nous sur Instagram Conctacte nous par mail
Artistes pop dance 90's DJ's…  
Playlists mensuelles Pop Dance  
Accéder à toutes les playlists mensuelles Pop Dance
Playlists thématiques à écouter  
Accéder à toutes les playlists thématiques