Tu aimes ? Partage cette page avec tes amis

Eurovision 2017 : la finale



Samedi 13 mai 2017. 21 heures. La grande finale de l’Eurovision 2017 démarre sur les écrans européens. Plusieurs dizaines de millions de téléspectateurs regardent le grand show. Nous sommes plus de 10 000 fans dans l’enceinte du Centre International des Expositions de Kiev (Ukraine).

Notre candidate, Alma, va passer en 26ème position ce soir avec son titre "Requiem". C'est donc la dernière place comme pour Marie Myriam en 1977. Cet ordre de passage est relativement difficile et ce d'autant plus qu'elle succédera à la Belgique, la Suède et la Bulgarie, trois des grands favoris de cette édition.

Sur France 2, aux côtés de Marianne James et Stéphane Bern, c’est Amir qui commente l’Eurovision. Notre candidat de l’an passé a parcouru un beau chemin depuis sa sixième place à Stockholm. Le chanteur a vendu son premier album en français à plus de 200 000 exemplaires et prépare actuellement, parallèlement à sa tournée française, son second album qui sortira à la fin de l’année. Son disque aura la même couleur musicale que le premier mais abordera cette fois l’amour et les sujets sociétaux.

Eurovision 2017 : la finale


L’Eurovision est également suivi en direct dans les cinémas français du réseau CGR, soit une quarante de salles sur le territoire. Les belges pourront également le vivre au Kinepolis d’Anvers. Enfin, le show peut être suivi en live sur internet, sur la chaîne YouTube de l’Eurovision.

Les téléspectateurs sont nombreux de Reykjavik en Islande à Melbourne en Australie.

L’Eurovision est également diffusé aux Etats-Unis sur la chaîne logo, pour la deuxième année consécutive… mais pas en Russie ! La chanteuse Julia Samoylova a été interdite d’entrée sur le territoire ukrainien car elle est venue chanter en Crimée depuis l’annexion de ce territoire par la Russie en 2014. Le climat est tendu entre ces deux pays quant à ce territoire, et un conflit militaire les oppose dans l’est de l’Ukraine quant séparatistes du Donbass.

L’UER a proposé à la Russie de faire chanter Julia à distance via satellite, ou de changer d’artiste… ce que le pays a refusé, préférant se retirer de cet Eurovision. Le public russe devrait également être privé de la diffusion de ces trois soirées.

Revenons-en à l’Eurovision, qui est un concours de chant dans lequel ne devrait pas interférer la politique… bien que le temps ne peut s’arrêter comme cela !


Au programme :



Ouverture du show


La soirée commence avec une séquence vidéo dans laquelle les perles colorées (le collier est le symbole de cette édition ukrainienne) rebondissent dans les rues de Kiev, puis entre les habitants qui se les jettent tout sourire.

Le réalisateur multiplie les plans de la salle, où sont présents plus de 10 000 spectateurs dont quelques français, mais aussi dans la green room où patientent les délégations.

Une voix off annonce officiellement le début de la grand finale de l'Eurovision 2017.

Chaque pays finaliste est annoncé un par un. L'artiste arrive alors sur scène puis passe dans le public pour rejoindre la green room. Les téléspectateurs découvrent les artistes qui apparaissent avec un effet magique sur le drapeau de son pays.

C'est le bel israélien qui se présente aux téléspectateurs en premier sur une musique électro accrocheuse puisqu'il passera tout à l'heure en première position. Quant à notre Alma, la française passe en 26ème (et dernière) position.

Eurovision 2017 : la finale


Oleksandr Skichko, Volodymyr Ostapchuk et Timur Miroshnychenko est le trio masculin qui assure également la présentation de cette finale. Ils apparaissent dans leur costume étincelant et s'adressent aux fans qui agitent des drapeaux en fosse : "say hello to the world".

Eurovision 2017 : la finale


Tour à tour au fil de la soirée de trois heures, nous apercevrons rapidement les artistes dans la carte postale qui les présente dans leur pays et à Kiev avant leur arrivée sur la grande scène. Un moment magique pour eux et qui est suivi par des nations toutes entières.

01 Drapeau il Israël // Imri Ziv - I feel alive


L'israélien (les gays diront miam !) met le feu littéralement sur la scène de Kiev en compagnie de ses danseurs et choristes qui le rejoignent. Le concours commence sur les chapeaux de roue !
Eurovision 2017 : la finale

Eurovision 2017 : la finale

Eurovision 2017 : la finale


02 Drapeau pl Pologne // Kasia Moś - Flashlight


La ballade polonaise est mignonne (comme la chanteuse !) mais sera vraisemblablement très vite oubliée par les téléspectateurs qui ont encore 24 autres chansons à découvrir.
Eurovision 2017 : la finale


03 Drapeau by Biélorussie // Naviband - Historyja majho zyccia


Le duo biélorusse sur sa petite barque est tout mignon mais il en restera là à première vue... sauf si les pays de l'Europe de l'est votent massivement pour eux en l'absence de la Russie cette année ! La chanteuse biélorusse embrasse langoureusement son partenaire en guise de final.
Eurovision 2017 : la finale


04 Drapeau at Autriche // Nathan Trent - Running on air


Tout chou est l'autrichien sur sa lune disco mais nous ne sommes pas fan de sa chanson... bien qu'il réside actuellement dans le même hôtel que nous à Kiev. Comme l'irlandais non qualifié jeudi
Eurovision 2017 : la finale


05 Drapeau am Arménie // Artsvik - Fly with me


La prestation arménienne va marquer les esprits avec ses multiples effets pyrotechniques et les deux danseuses à ses côtés sont très habiles et sensuelles. La créativité musicale pourrait également payer et ce pays devrait sans problème s'approcher du top 5 ce soir, voire plus...
Eurovision 2017 : la finale


06 Drapeau nl Pays-Bas // O'G3NE - Lights and shadows


Le trio néerlandais envoie du lourd et est vocalement au top. Elles ne devraient pas l'emporter mais les Pays-Bas peuvent sans problème se dire : cry no more !
Eurovision 2017 : la finale


07 Drapeau md Moldavie // Sunstroke Project - Hey mamma


Le trio moldave réveille les quelques téléspectateurs endormis alors que nous n'en sommes qu'à la septième chanson. Déplacez les canapés et reprenez la chorégraphie avec votre pied droit !
Eurovision 2017 : la finale


08 Drapeau hu Hongrie // Joci Pápai - Origo


Le chanteur rom et sa gitane, qu'il repousse dans le texte de sa chanson, a un talent fou et apporte des sonorités différentes dans la soirée.
Eurovision 2017 : la finale


09 Drapeau it Italie // Francesco Gabbani - Occidentali’s Karma


Francesco Gabbani, 34 ans, est le grand favori de cette édition 2017, avec le Portugal qui a remonté récemment. Après avoir remporté le Festival de Sanremo en février dernier avec ce titre, et en 2016, avec la chanson "Amen" dans la catégorie des espoirs, c’est le public européen tout entier qu’il va essayer de convaincre ce soir.

"Occidentali's karma" est un morceau pop chanté en italien, très catchy. Sa performance est drôle avec son gorille qui danse à ses côtés avec son noeud de papillon. On reprend tous la chorégraphie avec ce charismatique Francesco. L’Italie a trouvé la recette pour remporter le concours (sauf si une surprise vient d'Italie ou de Bulgarie), ce qui serait la troisième fois pour ce pays, et la première depuis son retour en 2011.

Son titre donne la joie de vivre et nous sommes nombreux à lui répondre "Namasté alè !" dans l'enceinte de Kiev. Arrivera-t-il à atteindre le nirvana avec sa chanson basée sur le livre "Le singe nu" du zoologiste anglais Desmond Morris ? La réponse est attendue après minuit.
Eurovision 2017 : la finale

Eurovision 2017 : la finale


10 Drapeau dk Danemark // Anja Nissen - Where I am


Anja ne cesse de crier et a été placée entre les deux favoris de la soirée. Cela lui sera-t-il profitable ?
Eurovision 2017 : la finale


11 Drapeau pt Portugal // Salvador Sobral - Amar pelos dois


Alors qu'il figurait seulement dans le top 5, il y a de cela encore quinze jours, le portugais a bien remonté sa cote chez les parieurs... et pourrait très bien remporter l'Eurovision 2017 !
Eurovision 2017 : la finale

(répétition quand sa soeur chante à sa place)


12 Drapeau az Azerbaïdjan // DiHaj (Diana Hajiyeva) - Skeletons


La prestation la plus créative de la soirée, c'est maintenant sur France 2 ! Celle de l'AzerbaIdjan est la plus théâtrale avec son tableau d'école sur lequel DiHaj écrit à la craie tout en chantant et en montant à l'escabeau pour s'approcher de l'homme à la tête de cheval. Surréaliste mais assez captivant pour une prestation à l'Eurovision. L'Azerbaïdjan a cependant de moins en moins la cote à l'Eurovision.
Eurovision 2017 : la finale

Eurovision 2017 : la finale

Eurovision 2017 : la finale

Eurovision 2017 : la finale


13 Drapeau hr Croatie // Jacques Houdek - My friend


Le chanteur croate a créé la surprise jeudi soir en se qualifiant... notamment au détriment de l'Estonie que nous aimions beaucoup. Dommage mais cela donnera l'occasion aux téléspectateurs européens de voir un joli rainbow et d'entendre une voix doublement puissante.
Eurovision 2017 : la finale


14 Drapeau au Australie // Isaiah Firebrace - Don’t come easy


Le petit italien va séduire les jeunes filles en fleur avec sa ballade bien interprétée sur sa petite estrade tournante et devant un mur d'étincelles déjà vu pour l'Azerbaïdjan en 2011. Le moins bon score de l'Australie est cependant prévu par les bookmakers.
Eurovision 2017 : la finale


15 Drapeau gr Grèce // Demy - This is love


Les fans de l’Eurovision attendaient beaucoup de Demy. Lorsque "This is love", en anglais, mais également enregistré en langue grecque, a été choisi le soufflet est un peu retombé.
Le pays avait toutes ses chances que Demy, de son vrai prénom Dimitra, fasse mieux que l’an dernier (première élimination de la Grèce !) mais il reste un risque qu'elle ne fasse pas un bon classement.

En live, c'est assez plat bien que ça dance en fosse ici à Kiev. Nous retiendrons surtout ses deux beaux jeunes hommes musclés qui incarnent des signes et dessinent un coeur en joignant leurs bras !
Eurovision 2017 : la finale

Eurovision 2017 : la finale


16 Drapeau es Espagne // Manel Navarro - Do it for your lover


Manel Navarro est un charmant jeune espagnol à la chevelure blonde ondulée. Les fans espagnols ont pourtant beaucoup de mal à lui pardonner d’avoir été privilégié à Mirela avec son titre "Contigo" lors de la sélection nationale. Quoiqu’il en soit, c’est bien lui qui est à Kiev ce soir.

Son titre "Do it for your lover" est gentillet, se reprend bien en coeur mais n’a rien d’autre de bien intéressant. Les bookmakers le voient en queue de classement.
Eurovision 2017 : la finale


17 Drapeau no Norvège // JOWST - Grab the moment


Le duo dj/chanteur réussit son pari de faire qualifier la Norvège... et de faire danser la foule à Kiev !
Eurovision 2017 : la finale


Nous sourions en visionnant une vidéo dans laquelle Måns Zelmerlöw coache le trio d’animateurs lors des préparatifs de l’Eurovision. Avec un flegme à la James Bond, le suédois présentateur du concours en 2016 mène ces trois ukrainiens à la baguette au cours d’un entraînement intensif ! C’est assez drôle et on découvre des talents d’acteur au chanteur-présentateur.

18 Drapeau uk Royaume-Uni // Lucie Jones - Never give up on you


Lucie Jones a surpris et conquis les anglais lors de la sélection britannique pour l’Eurovision. Son interprétation de "Never give up on you" était bluffante. La chanson composée notamment par Emmelie De Forest, gagnante danoise de l'Eurovision 2013, est ici proposée dans une version totalement remixée.

Découverte dans X Factor UK en 2009 (comme les Jedward !), puis animatrice pour MTV UK et comédienne dans la comédie musicale Les Misérables, Lucie a de multiples talents dont celui d’interprète.

La jeune femme essaye de convaincre de nombreux téléspectateurs de sa voix toute puissante et sa mise en scène qui plaît. Nous doutons d'un bon score pour le Royaume Uni depuis le Brexit, pourtant les bookmakers croient vraiment en elle. Une bonne surprise au tableau final après minuit ?
Eurovision 2017 : la finale

Eurovision 2017 : la finale


19 Drapeau cy Chypre // Hovig - Gravity


Hovig nous chante un titre d'une efficacité redoutable et réalise en même temps la chorégraphie avec ses deux danseurs. Les poses s'enchaînent vite et sont parfaitement exécutées. Il se passe quelque chose sur scène, ce qui explique que ce petit pays s'est qualifié pour cette finale.
Eurovision 2017 : la finale

Eurovision 2017 : la finale


20 Drapeau ro Roumanie // Ilinca & Alex Florea - Yodel it!


On adore ce duo roumain qui propose, en plus, un joli tableau coloré. A la fin de leurs trois minutes, Alex embrasse sans retenue la jolie Ilinca. C'est le deuxième baiser de la soirée. Yodeleeii, yodeleioo !!
Eurovision 2017 : la finale

Eurovision 2017 : la finale


21 Drapeau de Allemagne // Isabella Levina Lueen - Perfect life


Levina se présente ce soir avec une nouvelle version de "Perfect life", son titre pop dance efficace mais qui ressemblait trop au "Titanium" de David Guetta.

Sa voix est intéressante mais on ne s’attend pas à un classement très haut pour la jolie allemande en tenue grise.
Eurovision 2017 : la finale


22 Drapeau ua Ukraine // O.Torvald - Time


Le pays organisateur suite à la victoire de Jamala à Stockholm, que nous retrouverons tout à l’heure en entracte. Zhenya le chanteur du groupe O.Torvald nous interprète "Time". Un titre rock ce qui peu fréquent à l’Eurovision, surtout pour l’Ukraine, mais c’est plutôt bon.
Eurovision 2017 : la finale


23 Drapeau be Belgique // Blanche (Ellie Delvaux) - City lights


Blanche était une des favorites avant de décevoir lors de ses premières répétitions à Kiev. Sous les rayons de lumières et dans sa robe noire, la belge remonte peu à peu la pente en contrôlant son stress. On souhaite un nouveau top 10 pour la Belgique.
Eurovision 2017 : la finale

Eurovision 2017 : la finale


24 Drapeau se Suède // Robin Bengtsson - I can’t go on


Les animateurs annoncent maintenant la venue de Robin "F"""g Bengtsson ! Le jeune homme au regard inouï, qui s’est fiancé fin mars à une certaine Jennie, s’est logiquement qualifié pour la finale avec sa performance visuelle et travaillée. Nous aimons toujours cette proposition suédoise dont on peut seulement reprocher l'absence de simplicité. La Suède pourrait à nouveau se classer dans le trio de tête… voire remporter une nouvelle fois l’Eurovision.
Eurovision 2017 : la finale

Eurovision 2017 : la finale

Eurovision 2017 : la finale


25 Drapeau bg Bulgarie // Kristian Kostov - Beautiful mess


Kristian Kostov a participé à The Voice Kids en Russie avec Dima Bilan (ESC 2006 et 2008) dans le jury. Son "Beautiful mess" est un inspiré des titres Justin Bieber mais devrait, pour cette raison, faire un beau classement et pourquoi-pas faire mieux que le favori Francesco Gabbani.
Eurovision 2017 : la finale

Eurovision 2017 : la finale


26 Drapeau fr France // Alma - Requiem


Place à la France avec notre représentante Alma ! Sa carte postale a été tournée à Paris en intérieur comme en extérieur, sur les toits parisiens évidemment. La délégation française veut séduire avec une touche très française : visuellement et musicalement. Sa chanson "Requiem", qu’elle est venue présenter en Ukraine en février dernier lors de la sélection ukrainienne, sonne très "français" même avec les quelques passages en langue anglaise ajoutés afin qu’elle soit comprise par le plus grand nombre.

La scénographie française est dynamique, reprend l'idée du clip et réussie bien que nous regrettons l'absence d'un couple de danseurs. Alma, de son vrai nom Alexandra Maquet, devrait séduire les téléspectateurs avec son talent et son charme naturel.

Nous espérons un bon classement pour la France (un top 5 ?) après le succès d'Amir.

Pour info : Alma, 28 ans, est née à Lyon, où elle vit avec sa famille et respectivement à Paris, Los Angeles et Lille. Elle s’installe à Miami (États-Unis) lorsqu’elle a 16 ans, et vivra également à Sao Paulo, Milan et Bruxelles.

Alma s’était vue proposer The Voice sur TF1 mais ne se sentait pas prête. Par contre, après sa rencontre avec Edoardo Grassi, elle accepte d’intégrer "Les chansons d'abord" sur France 3 en 2013. C’est sur ce plateau, que la chanteuse a rencontré Nazim Khaled (Amir, Chimène Badi, Kendji Girac…) avec qui elle a écrit son premier album "Ma peau aime" qui est sorti le 5 mai 2017.

Eurovision 2017 : la finale

Eurovision 2017 : la finale


Tout de suite après le passage d'Alma, c'est Verka Serduchka qui revient avec sa maman aux côtés d'Oleksandr et Volodymyr. "Sieben, sieben, ai lju-lju..." Elle fait chanter son tube "Dancing Lasha tumbai" au public qui s'enflamme. Après avoir été suppliée par les présentateurs, à genoux, Verka, qui ne parle pas anglais sinon elle aurait été impliquée dans le concours, demande aux téléspectateurs de voter : Europe start voting now !

Interval Act


Ruslana, gagnante de l'Eurovision pour l'Ukraine en 2014 est invitée ce soir pour faire découvrir son nouveau single It's magical. Encerclée d'une troupe d'une vingtaine de danseurs aux cheveux longs et manteaux de cuir, cette petite brune porte une courte robe à l'aspect métallique et donne toute son énergie dans sa prestation. Le rendu est assez sombre malheureusement.


Nous visionnons les extraits des 26 prestations de la soirée avec également des images des artistes qui agitent leur drapeau en green room.


Le groupe Onuka mélange la musique ukrainienne traditionnelle à des sonorités électroniques contemporaines. La leader Nata joue de la flute d'abord sous une cape qu'elle retire ensuite pour apparaître, comme ses deux musiciennes, en tenue de squelette. Derrière elles, leur aspect futuriste est complété par les tenues traditionnelles d'une troupe de musiciens (cuivres, à cordes et à vent) dont trois soufflent dans de longs tubes qu'ils brandissent à plusieurs reprises. Le morceau est très rythmé et les spectateurs à Kiev sont comme transportés dans une rave ou un club. Original !


Verka (Paris gay zik)

Verka


Verka (Paris gay zik)

Verka


Ruslana (Paris gay zik)

Ruslana


Ruslana (Paris gay zik)

Ruslana


Ruslana (Paris gay zik)

Ruslana


Onuka (Paris gay zik)

Onuka


Onuka (Paris gay zik)

Onuka


La gagnante géorgienne de l'édition junior de l'Eurovision (Paris gay zik)

La gagnante géorgienne de l'édition junior de l'Eurovision


Jamala (Paris gay zik)

Jamala


Jamala (Paris gay zik)

Jamala


Verka remet sa couronne (Paris gay zik)

Verka remet sa couronne


Verka remet sa couronne (Paris gay zik)

Verka remet sa couronne


Verka remet sa couronne (Paris gay zik)

Verka remet sa couronne




La chanteuse géorgienne de l'Eurovision Junior 2016, Mariam Mamadashvili, dans sa robe jaune poussin, répond rapidement aux questions du présentateur sur une petite scène centrale au milieu des fans.


Jamala qui a remporté le concours à Stockholm pour l'Ukraine, et grâce à qui nous sommes là ce soir, chante son nouveau single "I believe in U". Son morceau nous fait penser au "Hold on" de Nano dans ses tonalités dubstep. La performance vocale est là mais les ukrainiens ont, à notre sens, un peu oublié l'esprit de fête... jusqu'à ce qu'un fan fou, le drapeau australien sur les épaules, ne monte sur scène pour montrer ses fesses aux télévisions du monde entier ! Il est évacué manu-militari par la sécurité, mais c'est une image (irrespectueuse) que l'on verra dans de nombreux bêtisiers !


Vote du jury


Un décompte rappelle aux téléspectateurs qu'il ne leur reste plus que 60 secondes pour voter pour leur pays préféré.

Oleksandr Skichko et Volodymyr Ostapchuk vont maintenant nous annoncer le vote des jurys qui ont voté la veille mais dont le résultat n'est dévoilé que maintenant. Ces points seront tout à l'heure combinés à ceux des téléspectateurs européens.

Le premier pays à donner ses points est la Suède avec la blonde Wiktoria dont le jury donne 12 points au Portugal.

Après l'annonce des 10 premiers jurys internationaux, le Portugal est en tête et devance la Bulgarie et l'Italie. La France est à ce moment dixième.

LA France est le 15ème pays à annoncer ses votes. Elodie Gossuin donne les points du jury français pour la deuxième année consécutive. Les réseaux sociaux avaient adoré la chambrer l’an dernier avec son "Youhouhou", mais elle a accepté de revenir. L'ex-Miss France et présentatrice de France 2 se laisse tenter par le chant et entonne "Embrasse-moi dis-moi que tu m'aimes..." et invite les présentateurs à venir à Paris.

Le jury français est composé de :
Antoine Gouiffes, directeur marketing de Warner Music France,
Julien Gonçalves, rédacteur en chef du site PureCharts,
Steven Bellery, journaliste de RTL,
Hédia Charni, animatrice sur la chaîne MTV France,
Sonia Borasso, chanteuse connu sous le nom Enea.

Le jury français attribue les points suivants :
12 pour le Portugal
10 pour l’Italie
8 pour la Suède
7 pour la Norvège
6 pour Israël
5 pour la Bulgarie
4 pour les Pays-Bas
3 pour le Royaume-Uni
2 pour l’Australie
1 pour l’Autriche

Après l'annonce des jurys de 20 pays, Verka revient mettre le feu parmi les fans. Tous reprennent en coeur son hit "Dancing Lasha Tumbai". Le décompte des points reprend ensuite.

Parmi les autres jurys internationaux, on retrouve aussi Nicole (Allemagne 1982), Chiara (Malte 1998, 2005 et 2009), Luminita Anghel (Roumanie 2005), Mihai Traistariu (Roumanie 2006), Getter Jaani (Estonie 2011) et Zoë (Autriche 2016).

Les 42 pays ont donné les votes de leurs jurys, et à ce stade, voici le top 10 :
1. Portugal
2. Bulgarie
3. Suède
4. Australie
5. Pays-Bas
6. Norvège
7. Italie
8. Moldavie
9. Belgique
10. Royaume-Uni

Le Portugal est largement en tête chez les jurys avec 382 points. Salvador Sobral devance le bulgare (278 points) et le suédois (218). Pourtant favori depuis plusieurs semaines, l'Italien n'est que 7ème, et Alma... 19ème ! Mais qu'on fait les jurys !*? Espérons qu'il et elle aient réalisé de beaux scores chez les téléspectateurs.


Timur est sorti de la green room et est maintenant aux côtés de Jon Ola Sand, le superviseur de l'Eurovision, puis il rend la parole au duo Oleksandr/Volodymyr pour l'annonce des votes du public, pays par pays, de celui ayant eu le moins de points à celui en ayant obtenu le plus et qui sera (peut-être) le grand gagnant ce soir.
Eurovision 2017 : la finale


Vote final


Oleksandr Skichko et Volodymyr Ostapchuk annoncent les points obtenus par chaque pays.

... et le vainqueur de l'Eurovision 2017 est le Portugal avec Salvador Sobral ! Le jeune homme apporte la toute première victoire pour le Portugal à l’Eurovision. Sous les applaudissements et les cris des fans portugais, il vient chercher le trophée remis des mains de Jamala et déclare "La musique n'est pas un feu d'artifice, la musique se sent".

Salvador chante ensuite son "Amar pelos dois" en duo avec Luísa Sobra, sa sœur auteur-compositrice. Leur interprétation chargée d'émotion envoûte à nouveau l'Europe.

Le rendez-vous pour l’Eurovisão 2017 est donc donné à Lisbonne (ville à confirmer cet été) !

La France se classe finalement 12ème. Alma peut être fière de ce classement et notamment des points obtenus auprès des téléspectateurs européens.

Eurovision 2017 : la finale

Eurovision 2017 : la finale

Eurovision 2017 : la finale

Eurovision 2017 : la finale

Eurovision 2017 : la finale




puce Retrouvez plus d'infos grâce aux sites internet ci-dessous :
Site officiel de l'Eurovision
Site officiel de Wiwibloggs
Site officiel de My Eurovision Scoreboard
Eurovision.tv (Site officiel de l'Eurovision)
Site de France 2 sur l'Eurovision
Eurovision-quotidien
Eurovision-fr
Tout l'Eurovision sur Wikipedia.fr
Site officiel d'Alma
Facebook d'Alma


Zoom sur…  
Derniers articles
Dernières interviews
Eurovision 2017 : la finale Eurovision 2017 : la finale
Samedi 13 mai 2017. 21 heures. La grande finale de l’Eurovision 2017 démarre sur les écrans européens. Plusieurs dizaines de millions de...
Eurovision 2017 : 2nde demi-finale Eurovision 2017 : 2nde demi-finale
En ce jeudi 11 mai, 21 heures, c’est la seconde demi-finale de l’Eurovision 2017 qui démarre depuis le Centre International des Expositions de Kiev...
Eurovision 2017 : les 9 moments à ne pas rater pour cette 2nde demi-finale Eurovision 2017 : les 9 moments à ne pas rater pour cette 2nde demi-finale
Pas de grands moments inoubliables pour cette seconde demi-finale mais des prestations bien sympathiques avec son lot de beaux danseurs et des...
Eurovision 2017 : Wiwijam n°2 @ Euroclub Eurovision 2017 : Wiwijam n°2 @ Euroclub
Deuxième soirée organisée le mercredi 10 mai par toute l'équipe du premier site des fans de l'Eurovision avec cette fois-ci notre représentate...
Eurovision 2017 : 1ère demi-finale Eurovision 2017 : 1ère demi-finale
Mardi 9 mai 2017. 21 heures. C’est depuis le Centre International des Expositions de Kiev (Ukraine) que se déroule la première des trois soirées...
Eurovision 2017 : les 7 moments à ne pas rater pour cette 1ère demi-finale Eurovision 2017 : les 7 moments à ne pas rater pour cette 1ère demi-finale
Chaque émission regorge de moments clés. Voici pour nous les 7 moments forts de cette première demi-finale. Qu'ils soient sexy ou extravagants, ils ne...
Eurovision 2017 : Israeli Party @ Euroclub Eurovision 2017 : Israeli Party @ Euroclub
Comme chaque année durant l'Eurovision, l'une des soirée à ne pas rater à l'Euroclub et celle de l'Israël.
Eurovision 2017 : Alma sur le tapis rouge Eurovision 2017 : Alma sur le tapis rouge
Alma toute de noir vêtue a enflammé les journalistes en défilant sur le tapis rouge de l'Eurovision au côté du chef de la délégation Edoardo Grassi...
Eurovision 2017 : Europarty Opening à l'Euroclub Eurovision 2017 : Europarty Opening à l'Euroclub
Après le tapis rouge qui avait lieu à quelques pas de l'Euroclub, quelques représentants de l'Eurovision sont venus interpréter leurs titres. L'occasion...
Eurovision 2017 : le Tapis rouge / Red Carpet Eurovision 2017 : le Tapis rouge / Red Carpet
Comme chaque dimanche qui précède l'Eurovision, les représentants de chaque pays participant à l'Eurovision défilent sur le tapis rouge. Cette année,...
Accéder à toutes les articles
Rejoins nous sur Facebook Regarde nos vidéos sur Youtube Rejoins nous sur Instagram Conctacte nous par mail
Artistes pop dance 90's DJ's…  
Playlists mensuelles Pop Dance  
Accéder à toutes les playlists mensuelles Pop Dance
Playlists thématiques à écouter  
Accéder à toutes les playlists thématiques