Partage cette page !

Madonna

Nous avons regroupé ici tous les articles concernant Madonna.


Biographie de Madonna

Née d’un père italo-américain et d’une mère québécoise, Madonna grandit dans la banlieue de Détroit, entourée de ses six frères. Vittorio Ciccone travaille pour Chrysler, tandis que Magdalena s’occupe de ses enfants. Mais, le bonheur des Ciccone bascule dans le drame. En 1964, alors que Madonna est seulement âgée de 6 ans, un cancer du sein emporte brutalement sa mère. Aînée de la famille, elle prend en charge tout ce petit monde.

À partir de 1965, elle va fréquenter différentes écoles catholiques. Ses tenues extravagantes, son indiscipline, son maquillage et sa passion pour les crucifix vont lui offrir une réputation déjà “sulfureuse“. Pourtant, elle développe une certaine admiration pour les bonnes sœurs... Mais, elle se passionne déjà pour la musique et la danse et commence à prendre des cours de piano et de danse. Durant ces années, elle tourne un film en super-8 avec un ami, pour délirer, dans lequel on lui fait frire un œuf sur la poitrine...

En 1974, un nouvel événement vient bouleverser la famille Ciccone. Son père se remarie et emmène la famille à Rochester. Sa belle mère l’inscrit à la Rochester High School où son prof de danse décèle en elle un vrai talent, et il commence à lui parler de New-York, capitale du rêve pour les danseurs en herbe.

Agée de 17 ans, elle quitte l’université et sa banlieue natale pour partir à New-York. Son père est furieux et lui coupe les vivres. Elle débarque dans le “grand monde“ avec seulement 36 $ en poche... Elle s’installe dans une chambre salasse et tente sa chance à la “Alvin Ailey Dance Company“. Parallèlement, les petits boulots s’enchaînent... Tour à tour, elle sera danseuse, vendeuse de beignets à mi-temps chez “Dunkin Donuts“ et même modèle de nu... Mais, grâce à l’argent amassé, elle se paye un peu plus de confort.

Elle passe enfin un premier casting avec un ancien danseur étoile. Elle n’est pas reçue, mais ne se décourage pas. Elle tombe alors sur une annonce... Le chanteur français, Patrick Hernandez, auteur du tube “Born to be Alive“ cherche des danseuses-choristes pour une tournée en France. Madonna est choisie... Elle vivra un an entre Paris et Lille, enchaînant les contrats mal-payés, mais elle gagne en expérience puis retourne aux Etats-Unis.

Elle rejoint des amis musiciens, elle commence à se perfectionner à la guitare et à la batterie, et elle écrit même des chansons. On lui propose alors le poste de batteuse dans le groupe “Breakfast Club“. La fièvre musicale s’empare de la jeune femme. Le groupe est un échec. Elle quitte le groupe et s’installe à Manhattan. Avec un ami, elle monte un nouveau groupe et présente des maquettes aux producteurs. L’un deux, Camille Barrone, croit en elle, mais il veut en faire une chanteuse de rock, elle refuse...

Le vrai tournant se fera dans un immense club de la ville : la Danceteria. Elle se lie d’amitié (et même plus) avec le Dj Mark Kamins. Elle lui parle de son enregistrement sur K7 de la chanson "Everybody". Le jeune homme qui possède de multiples connexions dans les maisons de disques lui conseille de faire un vrai enregistrement studio et lui prend des rendez-vous avec des “décideurs musicaux“. Le patron des disques “Sire“, Seymour Stein, est persuadé du potentiel colossal de la jeune femme et il lui fait signer un contrat pour deux 45 tours.

Le 24 avril 1982 sort le titre “Everybody“. Il débarque en 40ème position des titres “clubs“ aux États-Unis et finira 3ème au mois d’Août. Le succès est là... Madonna enchaîne avec “Burning up“, puis avec “Physical Attraction“. Les ventes décollent... En 1983, l’album “Madonna“ se classe dans le top 10 des meilleures ventes et le titre “Holiday“ devient un tube planétaire. L’album sera ré-intitulé “The First Album“ et se vendra à 9 millions d’exemplaires dans le monde.

En 1984, le monde va assister à la naissance de “La Madone“, un mélange de provoc’ agrémenté d’un talent inégalé. L’album “Like a Virgin“ lui offre une gloire sans appel, soutenue par une première polémique... L’association du sexe et de la religion dans son image, ainsi que son look défraient la chronique. Mais ceci lui vaudra des records de ventes aux Etats-Unis. L’album se vend à 10 millions d’exemplaires et à 9 millions dans le reste du monde. La chanson “Like a Virgin“ devient son premier numéro 1 aux USA. La tournée américaine “Virgin Tour“ est un immense carton, ses frasques et ses culottes en dentelles déchaînent les foules. Le succès aidant, le cinéma la courtise tout naturellement. Elle est engagée par Susan Seildeman pour tourner dans le film "Recherche Susan désespérément" en compagnie de Rosanna Arquette.

Le 13 juillet 1985, Madonna participe au Live Aid aux cotés de U2, Dire Straits, Phil Collins, Sade, Mick Jagger, Tina Turner et Eric Clapton. L'évènement organisé par Bob Geldof et Midge Ure pour récolter des fonds contre la famine en Ethiopia.

Elle rencontre l’acteur américain Sean Penn sur le tournage du clip “Material girl“ avec qui elle se marie le 16 août 85 à Beverly Hills. En octobre 1985, le couple part à Hong-Kong pour tourner le film "Shangaï surprise". C’est un flop retentissant. Sean Penn est doté d’un sale caractère, il est violent, et l’idylle ne tarde pas à virer au cauchemar. La presse à scandale est aux anges... Ils divorcent en 1988. Entre temps, les magazines “Playboy“ et “Penthouse“ publient des photos de Madonna nue (faîtes dans les années 80), les ventes explosent...

En juin 1986, elle sort l’album “True Blue“ dont presque tous les titres deviendront des tubes internationaux. Elle reçoit cinq prix MTV et écoule plus de 20 millions d’albums. La Madone prépare alors sa première tournée mondiale. La demande de billets est telle, que les organisateurs sont débordés. Des dates sont ajoutées, des salles plus grandes sont prévues, la vente de produits dérivés prend des proportions énormes, cartes postales, T-Shirts, posters, brassières s’arrachent comme des petits pains. Le "Who’s that girl tour", ce sera 39 concerts et plus deux millions de spectateurs.

Le 29 août 1987, Madonna se produit au Parc de Sceaux près de Paris et offre ce soir-là un show impressionnant devant 130 000 spectateurs. Le lancement de sa petite culotte dans la foule à la fin du spectacle fera le bonheur de la presse française. A noter que la recette de ce gigantesque spectacle sera reversé à l’association de Line Renaud pour la lutte contre le Sida.
Madonna s’accorde en 1988 une escapade théâtrale et joue dans la pièce "Speed the plow" de David Mamet. La critique est très partagée sur sa prestation. Elle revient vite aux affaires courantes. Madonna va développer et pousser plus loin son 6ème sens de la provocation... À cette époque, elle est connue dans le monde entier pour son attitude et ses tenues extravagantes, voire provocantes. Le clip de "Like a prayer" fait un scandale auprès des rassemblements catholiques. En effet, Jésus y est représenté sous les traits d’un homme noir qu’elle embrasse sans retenue. L’église est outrée, les puritains s’indignent, mais la chanteuse vend toujours plus.

L’album "Like a prayer", sorti en mars 89, est un nouveau succès à son palmarès mais un scandale provoqué par la video de la chanson-titre entraine l'arrêt de la diffusion d'une publicité pour Pepsi tournée spécialement avec cette chanson (elle empochera quand même 5 millions de dollars pour sa prestation).

Le public n’en finit pas de l’acclamer et d’admirer ses changements de look perpétuel, ses coiffures incroyables et ses petites culottes en dentelle. Son côté provocateur qui s’apparente presque à un combat pour la libération sexuelle des femmes, pour la reconnaissance de la différence, pour une sexualité libre, ainsi que le paradoxe qu’elle sait si bien entretenir en alliant look sado-maso et crucifix qui font d’elle un véritable phénomène. Côté cinéma, elle tourne un film avec Woody Allen, "Shadows and fog", puis elle est choisit pour jouer dans le film de Warren Beatty (avec qui on lui prête une liaison) "Dick Tracy" qui sera salué par la critique.

Lors de sa tournée "Blond Ambition" en 1990, Madonna propose à ses fans un vrai spectacle avec des décors, des chorégraphies et des costumes conçus par Jean-Paul Gaultier. Ce spectacle place la barre très haute pour tous les artistes pop qui suivront. De cette tournée à été filmé le documentaire "Truth or dare/In bed with Madonna".

En 1991, elle fonde avec Warner et devient la présidente du label Maverick qu'elle revendra en juin 2004. Le label signera Alanis Morissette, Michelle Branch, Prodigy et les bandes originales des films "Jackie Brown" et "Matrix".
Madonna tourne à Paris avec Jean-Baptiste Mondino le clip très controversé de "Justify my love" composé par Lenny Kravitz. Il deviendra le premier clip de la star banni par la chaîne MTV et sera la meilleure vente de video musicale depuis "Thriller" de Michael Jackson.

Après la sortie de son premier Best Of “The Immaculate Collection“ en novembre 1990, la chanteuse entame l’année avec la bénédiction publique et de la critique avec un film à plus de 100 millions de $ “une équipe hors du commun“ avec Tom Hanks et un numéro 1 de plus avec le titre illustrant la BO du film "This use to be my playground".

A l’automne 92, le livre de Steven Meisel "Sex" met en scène les fantasmes sexuels de Madonna avec ses amis (dont de nombreuses vedettes). Ce recueil de photos très osées et de textes érotiques se vendent comme des petits pains dans le monde entier. Le livre, vite épuisé et jamais ré-imprimé, devient un collector.

Le film à scandale "Body of evidence" n'est salué ni par les critiques ni par le public. C'est également le cas pour l’album "Erotica" qui sort en octobre 1992, un opus conceptuel avec des thèmes peu habituels. Madonna y parle de sexe de façon crue mais aussi du sida (inhabituel pour l’époque) d’intimité, d’amour, de désir. "Erotica" reste le plus risqué de ses albums et le plus gros échec discographique de sa carrière en 20 ans.
En 1993, le "Girlie Show" se promène à travers le monde. La tournée à succès est à la hauteur des attentes suscitées par le "Blond Ambition Tour". Il s'agit d'un mélange de références au disco, à Marlène Dietrich, à "My fair lady", ainsi qu'aux danses et costumes d'Indonésie.

En 1994, le film d'Abel Ferrara "Snake eyes"/"Dangerous games" sort dans les salles. Le film est salué par la critique.
La queen of pop collabore avec Babyface, Nellee Hooper et Bjork pour son sixième album studio appelé "Bedtime stories" sorti en octobre 1994. Les singles "Secret", "Take a bow", "Bedtime story" et "Human nature" sont de grands succès, tout comme l'album qui sera vendu à plus de 8 millions d'exemplaires. Madonna adoucit son image en composant de nombreuses ballades pour cet album et compilera ses plus belles ballades "Something to remember" en novembre 1995. Elle collabore pour un titre avec les Massive Attack.

Madonna accouche de sa fille Lourdes le 14 octobre 1996. Son père, Carlos Leon, n'est autre que son entraineur physique avec qui elle a eu une liaison de deux ans. C'est à la suite de cette naissance qu'elle prendra une pause de plusieurs années.
En 1996, Madonna s’oriente vers le cinéma avec le tournage du film d'Alan Parker "Evita". Elle signera quelques titres de la bande originale comme "Don't cry for me Argentina". Elle obtient un "Golden Globe Awards" pour son rôle et râte la nomination aux Oscars, mais gagne pour la seconde fois l'Oscar de la meilleure chanson pour l'inédit du film "You must love me" en mars 97.

En mars 1998, son album "Ray of light" produit par William Orbit lui vaut tous les honneurs. Un album beaucoup plus mûr, avec de grandes ballades. Depuis la naissance de sa fille, Lourdes, Madonna sera plus mature. Les singles "Frozen", "Ray of light", "Drowned world/Substitute for love", "The power of good-bye" et "Nothing really matters" s'enchaînent. L'album se vend à plus de 17 millions d'exemplaires.

En 1999, elle signe également la Bande Originale du film "Austin Powers 2", avec le titre "Beautiful stranger" puis celle de "The Next Best Thing" et le single "American Pie" en 2000.

En septembre 2000, Madonna sort "Music", un album très techno et electro réalisé par le français Mirwais et co-produit par William Orbit. Les singles issus de l'album sont "Music", "Don't tell me" et "What it feels like for a girl". 12 millions d'albums se sont vendus mais “Music“ est son premier album depuis 10 ans à truster la première place aux Etats-Unis.

Depuis quelque temps, la chanteuse semble avoir adopté un look plus sage et s’y tenir. La star est comblée dans sa vie privée puisqu’elle est l’épouse du réalisateur anglais Guy Ritchie ("Arnaques, Crimes et Botanique", "Snatch") qui signe la vidéo controversée du titre " What it feels like for a girl".

Fini le sexuel, bonjour le spirituel. Esther (son nom religieux) est désormais adepte de la Kabbale, un courant ésotérique juif qui fait fureur à Hollywood et “révèle toutes les lois physiques et spirituelles qui gouvernent le cosmos et l’esprit humain“.

Le 11 août 2000, Madonna accouche de son deuxième enfant, Rocco, qu'elle a avec Guy Ritchie. Célébré en grande pompe le 22 décembre 2000 au château de Skibo en Ecosse, leur mariage a rassemblé entre autres proches, Sting et sa femme Strudie (qui avait joué l’entremetteuse du couple), Gwyneth Paltrow (témoin de Madonna), Donatella Versace, Stella Mc Cartney, George Clooney, Robin Williams, Rupert Everett, Brad Pitt, Jennifer Aniston, Jon Bon Jovi, Bryan Adams, Jean-Paul Gaultier et Jean-Baptiste Mondino. Les noces de Madonna Louise Ciccone et Guy Ritchie auraient coûté la bagatelle de 3 millions d’euros.

Une tournée triomphale du 9 juin au 15 septembre 2001, appelée "Drowned World Tour", fête son grand retour sur scène après 8 années d'absence. La tournée débute à Barcelone et rassemble plus de 700 000 admirateurs à travers le monde. Sur les routes de l'Europe et des États-Unis, elle ne chante que ses tubes récents "Ray of light", "Paradise", "Frozen", "Human nature", "Secret" et "Music", mise à part "La isla bonita" et "Holiday". Le spectacle sombre, parfois inquiétant, est toutefois jugé un peu court et froid. Le spectacle sort en DVD en novembre 2001 ce qui coincide avec la sortie de son second greatest hits "GHV2". En 2002, elle participe au tournage du film James Bond "Die another day" et participe à la bande originale avec la chanson du même nom.

En avril 2003, Madonna sort son neuvième album studio "American life". Encore une fois, le premier single "American life" fait controverse car Madonna y affiche son point de vue envers la guerre en Irak et envers le président George W. Bush. Les singles sont "American life", "Die another day", "Hollywood", "Nothing fails" et "Love profusion". "American life" est le CD de Madonna qui s'est vendu le moins avec un 5 millions.

Madonna entamme sa tournée mondiale "Re-Invention Tour" le 24 mai 2004 à Los Angeles. Une tournée moins provocante que ses précédentes qui rassemble ses plus récents succès et de plus anciens. Madonna lit l'Apocalypse (sur la bête intérieure) en guise d'introduction au spectacle et enchaîne les tubes : "Vogue", "American life" (un moment fort du concert avec des soldats et des religieux). À noter également une reprise de "Imagine" de John Lennon, un très spécial "Into the groove" avec des cornemuses, tout cela avec des costumes à la fois simples et magnifiques. La tournée de 56 dates se termine à Lisbonne le 14 septembre 2004.

Le documentaire de Jonas Akerlünd intitulé "I'm going to tell you a secret", nous livre les secrets de cette tournée. Il retrace la conception et les coulisses de la tournée "Re-Invention", on y voit une Madonna proche de ses danseurs et de ses enfants, plus calme, plus posée, et surtout plus spirituelle que dans le précédent documentaire "In bed with Madonna" sorti en 1991. Le DVD de ce documentaire est sorti en juin 2006, accompagné d’un CD Live de 14 titres.

A partir de septembre 2003, Madonna rajoute une nouvelle corde à son arc, et présente une collection de livres pour enfants dont elle est l’auteur. Après le premier ouvrage "Les Roses Anglaises" suivront "Les pommes de Monsieur Peabody", "Yakov et les sept voleurs", "Les aventures d'Abdi" et le dernier "Lotsa de Casha" commercialisé en juin 2005. Si les premiers épisodes sont des gros succès de librairies, les derniers passeront completement inaperçus auprés du grand public…

En novembre 2003, Madonna sort un nouvel album "Remixed and revisited". Il s'agit d'un CD de remixes des singles d'"American life", on retrouve aussi une version Live des MTV VMA 2003, une nouvelle version d' "Into the groove" avec la rappeuse Missy Elliott, ainsi qu'un titre inédit issu de la session d'enregistrement de "Bedtime Stories".

Le 2 juillet 2005, 20 ans aprés le premier Live Aid, Madonna accepte de nouveau l'invitation de Sir Bob Geldof et participe au concert londonnien du Live 8 qui a pour but d'attirer l'attention sur la situation actuelle en Afrique ; elle y interprète 3 de ses plus grands tubes "Like a prayer", "Ray of light" et "Music".
C'est en novembre 2005 que Madonna sort son dixième album studio "Confessions on a dance floor". Cet album dance, produit avec la complicité de Jacques Lu Cont et Mirwais, enchaîne les chansons sans aucune coupure. C'est le premier album depuis "Ray of light" qui est acclamé par la critique. Les quatre chansons extraites de cet album sont "Hung up" (qui sample "Gimme! Gimme! Gimme!" du groupe ABBA), "Get together", "Sorry" et "Jump".

Le 21 mai 2006 à Los Angeles, Madonna lance son "Confessions tour" et provoque à nouveau la critique cause de sa performance durant la chanson "Live to tell", où elle est crucifiée sur un crucifix géant sur des images de famine du Tiers Monde. Elle a visité l'Amérique du Nord, l'Europe et le Japon où la tournée de 60 dates s'est terminée le 21 septembre. Sa septième tournée mondiale sera vue par 1,2 million de spectateurs et rapportera 194,3 millions de dollars.

En octobre 2006, Madonna s'envole pour le Malawi pour aider à construire un orphelinat. Elle y amorce aussi des procédures d'adoption pour adopter un petit bébé, David.

En mars 2007, Madonna s'associe une seconde fois à la célèbre marque de vêtements H&M et crée une collection appelée "M by Madonna".

Madonna était invitée de la 58ème Berlinale pour présenter son premier film en tant que réalisatrice "Filth and wisdom".

En avril 2008, Madonna sort son nouvel album "Hard Candy" aux sonorités hip hop. Pour son 11ème album studio, la star a collaboré avec Justin Timberlake, Timbaland et Pharrel Williams.
Le premier titre "4 minutes" (duo avec Justin Timberlake) à envahit les ondes avec de nombreux remixes notamment de Peter Rauhofer et de Bob Sinclar, avant de laisser place au second extrait "Give it 2 me".

Après trois show promotionnels à New York, Londres et à l’Olympia de Paris, Madonna a lancé sa sa nouvelle tournée "Sticky & Sweet tour" à Cardiff le 23 août 2008. Elle s'est produite en France à Nice le 26 août, puis au Stade de France les 20 et 21 septembre 2008.

Après avoir obtenu en octobre 2006 la garde temporaire du petit David Banda, Madonna a finalement été autorisée à garder l'enfant. Elle est venue à Cannes en mai 2008 pour présenter son documentaire "I am because we are" sur la pauvreté au Malawi. Elle a aussi participé au gala de l'AMFAR aux côtés de Sharon Stone.

Fin janvier 2009, Madonna a annoncé le retour du "Sticky & Sweet tour" pour l'été. Elle se produira dans quelques grandes capitales mais surtout dans de nouvelles villes (comme Marseille...) qu'elle n'avait pu faire lors de la première partie.

Le 4 juillet, lors de la première date de cette seconde session du "Sticky & Sweet tour" à l'O2 Arena de Londres, Madonna a rendu hommage à Michael Jackson. Son danseur Norman, s'est déguisé en king of Pop pendant le morceau Holiday" avec en plein milieu du titre les beats de "Billie Jean" et le refrain de "Wanna be starting something" (Mama-se, mama-sa, ma-ma-coo-sa).

Il faut préciser que le retour de Michael Jackson était prévu pour le 13 juillet 2009 dans cette même salle mais le chanteur est décédé le 25 juin 2009.

Revenons à Madonna pour qui ce tour 2009 était l'occasion de rechanter ses titres "Dress you up", "Holiday" et "Frozen" (qui remplace "Hung up").

Son nouveau Greatest hits : "Celebration" contient les inédits "Celebration", "Revolver" et "It's so cool" (internet uniquement).

Elle passe quelques mois à tourner son film "W.E" avant d'inaugurer, en fin d'année, l’ouverture d'un "Hard Candy Fitness" à Mexico. Plusieurs autres suivent dans les mois et années suivantes.

Après avoir déclenché une polémique quant à son nom, son album MDNA est tièdement accueilli en 2012. Il est promu par les singles "Give me all your love" et "Girls gone wild".

Madonna commence sa tournée mondiale, "MDNA Tour", qui débute le 31 mai 2012 à Tel Aviv. Elle passe au Stade de France (Paris) le 14/07 et à Nice au Stade Charles-Ehrmann le 21/08. La star américaine créé la polémique en montrant le visage de Marine Le Pen avec une croix gammée et aussi en reprenant "Born this way" de Lady Gaga. Mais, ce n'est rien à côté de la colère de ses fans qu'elle avait convié à l'Olympia le 26/07... pour seulement 45 minutes de show mais des places allant de 89 € à 276 €.



Discographie de Madonna

Singles

Everybody (1982)
Holiday (1983)
Burning up (1983)
Lucky star (1984)
Borderline (1984)
Like a virgin (1984)
Material girl (1985)
Angel (1985)
Dress you up (1985)
Into the groove (1985 Desperately Seeking Susan OST)
Crazy for you (1985)
Gambler (1985 Vision Quest OST)
Live to tell (1986)
Papa don't preach (1986)
True blue (1987)
Open your heart (1987)
La isla bonita (1987)
Where's the party (1987 Promo)
Spotlight (1987 Promo)
Who's that girl (1987 Who's that girl OST)
Causing a commotion (1987 )
The look of love (1987)
Like a prayer (1989)
Express yourself (1989)
Cherish (1989)
Oh father (1989)
Keep it together (1990)
Dear Jessie (1990)
Vogue (1990)
Hanky Panky (1990)
Now I'm following you (1990 Promo)
Justify my love (1990)
Rescue me (1991)
Crazy for you (1991)
This used to be my playground (1992)
Erotica (1992)
Deeper and deeper (1992)
Bad girl (1993)
Fever (1993)
Rain (1993)
Bye bye baby (1993)
I'll remember
Secret (1994)
Take a bow (1994)
Bedtime story (1995)
Human nature (1995 )
I want you (1995 With Massive Attack)
You'll see (1995)
Love don't live here anymore (1996)
One more chance (1996)
You must love me (1996)
Don't cry for me Argentina (1997)
Another suitcase in another hall (1997)
Buenos Aires (1997)
Frozen (1998)
Ray of light (1998)
Drowned world / Substitute for love (1998)
The power of good-bye (1998)
Nothing really matters (1999)
Beautiful stranger (1999 Austin Powers 2 OST)
American pie (2000)
Music (2000)
Don't tell me (2000)
What it feels like for a girl (2001)
Die another day (2002)
American life (2003)
Hollywood (2003)
Nothing fails (2003)
Love profusion (2003)
Hung up (2005)
Sorry (2006)
Get together (2006)
Jump (2006)
Hey you (2007 pour Live Earth)
4 minutes (2008 avec Justin Timberlake)
Give it 2 me (2008)
Miles away (2008)
Celebration (2009)
Revolver (2009)
Give me all your love (2012)
Girls gone wild (2012)
Turn up the radio (2012)
Superstar (2012)
Living for love (2014)
Ghosttown (2015)
Bitch I'm Madonna (2015 avec Nicki Minaj)

Albums

The first album (1983)

1. Lucky star ; 2. Bordeline ; 3. Burning up ; 4. I know it ; 5. Holiday ; 6. Think of me ; 7. Physical attraction ; 8. Everybody

Like a virgin (1984)

1. Material girl ; 2. Angel ; 3. Like a virgin ; 4. Over and over ; 5. Love don't live here anymore ; 6. Into the groove ; 7. Dress you up ; 8. Shoo-be-doo ; 9. Pretender ; 10. Stay

True Blue (1986)

1. Papa don't preach ; 2. Open your heart ; 3. White head ; 4. Live to tell ; 5. Where's the party ; 6. True blue ; 7. La isla bonita ; 8. Jimmy Jimmy ; 9. Love makes the world go round

You can dance (1987)

1. Spotlight ; 2. Holiday ; 3. Everybody ; 4. Physical attraction ; 5. Over and over ; 6. Into the groove ; 7. Where's the party ; 8. Holiday (Dub version) ; 9. Into the groove (Dub version) ; 10. Where's the party (Dub version)

Like a prayer (1989)

1. Like a prayer ; 2. Express yourself ; 3. Love song ; 4. Till death do us part ; 5. Promise to try ; 6. Cherish ; 7. Dear Jessie ; 8. Oh Father ; 9. Keep it together ; 10. Pray for spanish eyes ; 11. Act of contrition

I'm breathless (1990)

1. He's a man ; 2. Sooner or later ; 3. Hanky Panky ; 4. I'm going bananas ; 5. Cry baby ; 6. Something to remember ; 7. Back in business ; 8. More ; 9. What can you lose ; 10. Now I'm following you (Part 1) ; 11. Now I'm following you (Part 2) ; 12/Vogue

The immaculate collection (1990)

1. Holiday ; 2. Lucky star ; 3. Bordeline ; 4. Like a virgin ; 5. Material girl ; 6. Crazy for you ; 7. Into the groove ; 8. Live to tell ; 9. Papa don't preach ; 10. Open your heart ; 11. La isla bonita ; 12. Like a prayer ; 13. Express yourself ; 14. Cherish ; 15. Vogue ; 16. Justify my love ; 17. Rescue me

Erotica (1992)

1. Erotica ; 2. Fever ; 3. Bye bye baby ; 4. Deeper and deeper ; 5. Where life begins ; 6. Bad girl ; 7. Waiting ; 8. Thief of heart ; 9. Words ; 10. Rain ; 11. Why's it so hard ; 12. In this life ; 13. Secret garden

Bedtime stories (1994)

1. Survival ; 2. Secret ; 3. I'd rather be your lover ; 4. Don't stop ; 5. Inside of me ; 6. Human nature ; 7. Forbidden love ; 8. Love tried to welcome me ; 9. Sanctuary ; 10. Bedtime story ; 11. Take a bow

Something to remember (1995)

1. I want you (avec Massive Attack) ; 2. I'll remember ; 3. Take a bow ; 4. You'll see ; 5. Crazy for you ; 6. This used to be my playground ; 7. Live to tell ; 8. Love don't live here anymore (Remix) ; 9. Something to remember ; 10/ Forbidden love ; 11. One more chance ; 12. Rain ; 13. Oh father ; 14. I want you (Orchestral avec Massive Attack)

Ray of light (1998)

1. Drowned world/Substitute for love ; 2. Swim ; 3. Ray of light ; 4. Candy perfume girl ; 5. Skin ; 6. Nothing really matters ; 7. Sky fits heaven ; 8. Shanti/Ashtangi ; 9. Frozen ; 10. The power of goodbye ; 11. To have and not to hold ; 12. Little star ; 13. Mer girl

Music (2000)

1. Music ; 2. Impressive instant ; 3 Runaway lover ; 4. I deserve it ; 5. Amazing ; 6. Nobody's perfect ; 7. Don't tell me ; 8. What it feels like for a girl ; 9. Paradise (Not for me) ; 10. Gone ; 11. American pie

GHV2 (2001)

1. Deeper and deeper ; 2. Erotica ; 3. Human nature ; 4. Secret ; 5. Don't cry for me Argentina ; 6. Bedtime story ; 7. The power of good bye ; 8. Beautiful stranger ; 9. Frozen ; 10. Take a bow ; 11. Ray of light ; 12. Don't tell me ; 13. What it feels like for a girl ; 14. Drowned world/Substitute for love ; 15. Music

American life (2003)

1. American life ; 2. Hollywood ; 3. I'm so stupid ; 4. Love profusion ; 5. Nobody knows me ; 6. Nothing fails ; 7. Intervention ; 8. X-static process ; 9. Mother&Father ; 10. Die another day ; 11. Easy ride

Confessions on the dancefloor (2005)

1. Hung up ; 2. Get together ; 3. Sorry ; 4. Future lovers ; 5. I love New York ; 6. Let it will be ; 7. Forbidden love ; 8. Jump ; 9. How high ; 10. Isaac ; 11. Push ; 12. Like it or not

The confessions tour (2007)

01. Future lovers - I feel love, 02. Get together, 03. Like a virgin, 04. Jump, 05. Confessions, 06. Live to tell, 07. Forbidden love, 08. Isaac, 09. Sorry, 10. Like it or not, 11. Sorry (Remix), 12. I love New York, 13. Ray of light, 14. Let it will be, 15. Drowned world - Substitue for love, 16. Paradise (Not for me), 17. Music inferno, 18. Erotica, 19. La isla bonita, 20. Lucky star 21. Hung up

Hard Candy (2008)

01. Candy store, 02. 4 minutes, 03. Give it 2 me, 04. Heartbeat, 05. Miles away, 06. She's not me, 07. Incredible, 08. Beat goes on, 09. Dance tonight, 10. Spanish lesson, 11. Devil, 12. Voices

Celebration (2009)

CD1 : 01. Hung up, 02. Music, 03. Vogue, 04. 4 minutes, 05. Holiday, 06. Everybody, 07. Like a virgin, 08. Into the groove, 09. Like a prayer, 10. Ray of light, 11. Sorry, 12. Express yourself, 13. Open your heart, 14. Borderline, 15. Secret, 16. Erotica, 17. Justify my love, 18. Revolver
CD2 : 01. Dress you up, 02. Material girl, 03. La isla bonita, 04. Papa don't preach, 05. Lucky star, 06. Burning up, 07. Crazy for you, 08. Who's that girl, 09. Frozen, 10. Miles away, 11. Take a bow, 12. Live to tell, 13. Beautiful stranger, 14. Hollywood, 15. Die another day, 16. Don't tell me, 17. Cherish, 18. Celebration

MDNA (2012)

1. Girls gone wild, 2. Gang bang, 3. I'm addicted, 4. Some girls, 5. I don't give a, 6. Turn up the radio, 7. Give me all your luvin' (avec Nicki Minaj et M.I.A.), 8. B-Day song (avec M.I.A.), 9. Superstar, 10. I'm a Sinner, 11. Masterpiece, 12. Falling free

Rebel heart (2015)

1. Living for love, 2. Devil pray, 3. Ghosttown, 4. Unapologetic bitch, 5. Illuminati, 6. Bitch I'm Madonna (avec Nicki Minaj), 7. Hold tight, 8. Joan of Arc, 9. Iconic (avec Chance the Rapper & Mike Tyson), 10. HeartBreakCity, 11. Body shop, 12. Holy water, 13. Inside out, 14. Wash all over me, 15. Best night, 16. Veni Vidi Vici (avec Nas), 17. S.E.X., 18. Messiah, 19. Rebel heart


Zoom sur…  
Derniers articles
Dernières interviews
Melodifestivalen 2017 : After Party Melodifestivalen 2017 : After Party
Alors que Robin Bengtsson vient de remporter le ticket pour l’Eurovision 2017 à Kiev, les artistes donnent des interviews dans la Friends Arena où vient...
Melodifestivalen 2017 : Finale Melodifestivalen 2017 : Finale
Stockholm, samedi 11 mars 2017 c'est déjà la finale du Melodifestivalen. Nous saurons dans deux heures qui va gagner parmi Nano, Wiktoria, Jon Henrik...
Melodifestivalen 2017 : les vidéos de la Finale et nos favoris Melodifestivalen 2017 : les vidéos de la Finale et nos favoris
12 artistes sont en compétitions en finale pour avoir l'honneur de représenter la Suède à l'Eurovision en Ukraine. Voici en vidéo toutes les...
Melodifestivalen 2017 : répétitions de la finale Melodifestivalen 2017 : répétitions de la finale
Jeudi c'est le jour des dernières répétitions pour chaque artiste du Melodifestivalen, le grand show suédois pré-Eurovision. L'occasion pour eux de...
Melodifestivalen 2017 : présentation des artistes en Finale Melodifestivalen 2017 : présentation des artistes en Finale
Pour commencer cette journée de répétitions du jeudi, chaque artiste vient se présenter pour une séance photo avant les interviews.
Melodifestivalen 2017 : Seconde Chance Melodifestivalen 2017 : Seconde Chance
C’est depuis la SAAB Arena de Linköping (Suède), ce 4 mars 2017, que va être donné une seconde chance à Boris René, De Vet Du, Dismissed, Lisa Ajax,...
The Super Tour, les Pet Shop Boys à Paris The Super Tour, les Pet Shop Boys à Paris
Nous avions vu les Pet Shop Boys en concert au Grand Rex de Paris le 21 mai 2007, puis en première partie de Take That à Wembley (Londres) le 8 juillet...
Nos coups de coeur de l'Eurovision 2017 Nos coups de coeur de l'Eurovision 2017
L'Eurovision se déroulera à Kiev en Ukraine les 9, 11 et 13 mai 2017 et nous avons déjà écouté les chansons des 43 pays. Alma a été annoncée le 9...
Melodifestivalen 2017 : 4ème demi-finale Melodifestivalen 2017 : 4ème demi-finale
La ville de Skellefteå accueille en ce samedi 25 février 2017, le Melodifestivalen. C’est déjà la quatrième manche et c’est sûrement l’une de...
Melodifestivalen 2017 : 3ème demi-finale Melodifestivalen 2017 : 3ème demi-finale
La troisième soirée du Melodifestivalen 2017, c’est ce 18 février depuis la ville de Växjö ; avec notamment le beau Robin Bengtsson, la succulente...
Accéder à toutes les articles
Rejoins nous sur Facebook Regarde nos vidéos sur Youtube Rejoins nous sur Instagram Conctacte nous par mail
Playlists mensuelles Pop Dance  
Accéder à toutes les playlists mensuelles Pop Dance
Playlists thématiques à écouter  
Accéder à toutes les playlists thématiques